Qu’est-ce qu’une évaluation neuropsychologique?

shutterstock_96324818La neuropsychologue est une psychologue qui détient une attestation de formation d’évaluation des troubles neuropsychologiques émise par l’Ordre des psychologues du Québec. L’évaluation neuropsychologique peut être utile aux jeunes ayant, ou chez qui on suspecte, divers troubles neurodéveloppementaux qui se manifestent par des problèmes comportementaux et émotionnels, de mémoire, de fonctionnement intellectuel et cognitif ou des difficultés à accomplir les tâches faisant partie de leur quotidien. Le trouble du spectre de l’autisme (TSA), le trouble déficitaire de l’attention avec hyperactivité (TDAH), le retard global de développement et la déficience intellectuelle sont considérés comme des troubles neurodéveloppementaux.

L’évaluation neuropsychologique consiste à obtenir des précisions sur les fonctions cognitives et les habiletés d’apprentissage du jeune. Celles-ci incluent : les fonctions intellectuelles verbales et non verbales (raisonnement, abstraction, compréhension de concepts); les fonctions visuo-perceptives et l’analyse visuelle; les fonctions visuo-constructives; les capacités d’attention (l’analyse de l’attention à l’école et à la maison, l’attention sélective, soutenue et divisée); la mémoire à court terme; la mémoire à long terme; les fonctions exécutives (flexibilité cognitive, planification, catégorisation, efficience de la mémoire de travail, gestion de l’information); les capacités langagières (compréhension et expression verbale, lecture, orthographe, écriture); et les capacités en mathématiques.

L’évaluation neuropsychologique se fait généralement avec le jeune et elle se déroule habituellement lors de trois rencontres de 1 heure et demie selon l’âge et le niveau de fonctionnement du jeune. À la suite de l’évaluation, un rapport écrit est remis lors d’une rencontre d’interprétation avec les parents. Cette rencontre vise à aider les parents à faire les liens entre les résultats de l’évaluation et la réalité quotidienne de leur jeune afin qu’ils comprennent bien la nature de ses difficultés et les différentes pistes d’intervention qui pourraient lui venir en aide.

Pour plus de précisions, consultez :
L’évaluation d’un TSA et l’accès aux services
Le rôle de la psychoéducatrice

 

loading