Présentation des cofondatrices

Francine Simard

Francine Simard

Madame Francine Simard, cofondatrice de la clinique, est psychologue et neuropsychologue. Elle est membre de l’Ordre des psychologues du Québec depuis 1999. Elle a œuvré en pédopsychiatrie durant 19 ans avant d’intégrer les services du CSSS Alphonse-Desjardins de 2010 à 2014. Elle a développé une expertise en psychologie et en neuropsychologie pour l’évaluation diagnostique des enfants et des adolescents chez qui un trouble du spectre autistique (TSA) est suspecté. Elle a également de l’expérience dans l’intervention individuelle et de groupe tant auprès des jeunes que leur famille. Elle s’est impliquée activement dans la mise en place de nouveaux services d’évaluation et d’intervention pour les enfants âgés de 2 à 5 ans, en collaboration avec les CSSS de Chaudières-Appalaches pour, entre autres, faciliter le processus d’évaluation diagnostique et l’accès aux services spécialisés chez les enfants ayant un TSA ou d’autres retards de développement. Elle donne des formations portant sur les problématiques les plus fréquentes chez les personnes ayant un TSA. De 2004 à 2013, elle a agi comme professeur de clinique en supervisant des étudiants en psychologie de l’Université Laval, de l’Université de Trois-Rivières et de l’Université du Québec à Montréal. Enfin, elle a acquis de l’expérience comme psychothérapeute en clinique privée, notamment auprès de parents qui viennent d’apprendre que leur enfant a un TSA ou de jeunes adultes ayant eux-mêmes un TSA et qui désirent mieux comprendre leurs forces et leurs besoins.

_MG_9065

Madeleine Gagné

Madame Madeleine Gagné, cofondatrice de la clinique, est psychoéducatrice. Elle est membre de l’Ordre des psychoéducateurs et psychoéducatrices du Québec. Ayant commencé sa carrière en ressources humaines, elle a travaillé auprès d’une clientèle adulte pendant 8 ans en services-conseils et accompagnement en milieu de travail. De 2009 à 2014, elle a œuvré en milieu scolaire, soit au primaire et au secondaire, en donnant du soutien aux jeunes en difficultés d’adaptation. Étant maman d’un adolescent ayant un trouble dans le spectre autistique, elle a mis à profit ses connaissances en psychoéducation afin d’acquérir une expertise dans l’accompagnement et le soutien des jeunes présentant un TSA. Elle a donné des formations en milieu scolaire auprès de groupes de jeunes et auprès d’enseignants. Enfin, elle a animé des groupes de soutien pour les parents qui vivent avec un enfant ayant un TSA afin de les aider dans leurs démarches pour obtenir des services.

loading